Commerce international : les femmes entrepreneures et l’exportation

Les entreprises exportatrices sont plus productives, plus compétitives et 25 % plus susceptibles d’investir dans la recherche et le développement : elles sont donc plus innovantes. Sur les 16 % de petites ou moyennes entreprises (PME) canadiennes qui sont dirigées par des femmes, une grande partie exporte vers de nouveaux marchés, profitant des 14 accords de libre-échange conclus par le Canada. D’après une étude réalisée par Affaires mondiales Canada, l’écart entre les genres sur le plan des exportations est en train de se réduire rapidement et les femmes rattrapent leurs homologues masculins, notamment dans certains secteurs. Il est essentiel de comprendre les besoins et les défis des femmes entrepreneures à l’exportation afin de leur donner les moyens de faire croître leur entreprise.

Dirigé par Clare Beckton et Janice McDonald, en collaboration avec la Banque de développement du Canada et Exportation et développement Canada, ce rapport analyse les entrevues menées avec 100 femmes entrepreneures en vue de comprendre leurs expériences en matière d’exportation et de promouvoir l’exportation des entreprises dirigées par des femmes

X
X