Bienvenue sur le Portail de connaissances pour les femmes en entrepreneuriat

Le Portail de connaissances pour les femmes en entrepreneuriat (PCFE) a pour but de mettre en commun des recherches et des ressources sur l’entrepreneuriat féminin au Canada.

Composé de 10 centres régionaux et d’un réseau de plus de 250 organismes, le PCFE propose, dans les deux langues officielles, du contenu et des services dont bénéficient plus de 100 000 femmes entrepreneures.

Le PCFE s’inscrit dans le cadre de la Stratégie pour les femmes en entrepreneuriat mise en place par le gouvernement du Canada pour accroître l’accès des femmes entrepreneures au financement, aux talents, aux réseaux et à l’expertise. Selon la méthode d’estimation élaborée par le Boston Consulting Group et la Cherie Blair Foundation for Women (2019), la réduction de l’écart entre les genres dans l’entrepreneuriat au Canada pourrait entraîner une augmentation du PIB canadien comprise entre 41 et 81 milliards de dollars.

Nos partenaires

À l’Université Ryerson, en collaboration avec le Brookfield Institute for Innovation + Entrepreneurship (Institut Brookfield pour l’innovation et l’entrepreneuriat) et la Ted Rogers School of Management (École de gestion Ted Rogers), le Diversity Institute mène une équipe de chercheurs, d’organismes de soutien aux entreprises et de parties prenantes majeures pour créer un environnement plus inclusif et propice à la croissance de l’entrepreneuriat féminin au Canada.
« Tout le monde bénéficie lorsque les femmes ont les ressources nécessaires pour participer pleinement à l’économie et à la société. Notre gouvernement est déterminé à aider les femmes à obtenir les outils qui leur permettront de réussir comme entrepreneures et leaders. » – Le très honorable Justin Trudeau, premier ministre du Canada
« Les femmes représentent un énorme potentiel inexploité et il n’y a pas de limite à ce qu’elles peuvent accomplir. Comme investisseurs, nous devons courir aussi vite que les femmes entrepreneures. C’est notre devoir de les aider à exploiter ce potentiel. » – Michael Denham, président et chef de la direction de la Banque de développement du Canada
« Nous sommes fiers que les Canadiennes soient toujours plus nombreuses à créer et à diriger des entreprises indépendantes. Toutefois, elles font souvent face à des obstacles supplémentaires lorsqu’elles décident de lancer ou de développer leur entreprise. Comme il est déjà suffisamment difficile de se lancer, nous devons redoubler d’efforts pour garantir un accès équitable au financement et garantir la prestation de conseils de bonne qualité à des prix abordables. » – Dan Kelly, président et chef de la direction de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante
« L’économie canadienne gagnerait 150 milliards de dollars si nous soutenions les femmes en entrepreneuriat autant que les hommes. Il est grand temps de supprimer les obstacles systémiques afin que nous puissions toutes et tous tirer parti de la participation égale des femmes dans la société. » – Vicki Saunders, fondatrice de SheEO
« À EDC, nous sommes fiers de contribuer à l’élimination des obstacles singuliers auxquels se heurtent souvent les entrepreneures désirant développer leur entreprise. À ce titre, nous investissons notamment dans des travaux de recherche pour mieux comprendre les difficultés rencontrées par les femmes, ainsi que les occasions à saisir pour mieux les accompagner tout au long de leur processus d’exportation. » – Mairead Lavery, présidente et chef de la direction d’Exportation et développement Canada (EDC)