Célébrer les femmes entrepreneures noires dans le secteur du commerce

Cette année, en l’honneur du Mois de l’histoire des Noirs, le Portail de connaissances pour les femmes en entrepreneuriat (PCFE) a organisé un événement le 28 février 2023, en partenariat avec Africa Trade Desk et Exportation et développement Canada (EDC), pour reconnaître les succès des femmes entrepreneures noires dans le secteur du commerce. Cet événement a mis en lumière les réussites, les défis et les expériences uniques des entreprises exportatrices appartenant à des femmes noires qui sont basées en Alberta, au Québec et en Ontario.

L’augmentation des débouchés commerciaux et le renforcement du commerce international sont bénéfiques pour l’économie et les relations culturelles entre le Canada et les marchés étrangers. Cependant, malgré les progrès réalisés dans le secteur de l’exportation, de nombreuses femmes entrepreneures issues de la diversité sont confrontées à des obstacles lorsqu’elles tentent d’accéder aux marchés mondiaux.

« Nous savons que les entreprises dirigées par des femmes sont plus confrontées à la discrimination fondée sur le genre, au sexisme, au travail non rémunéré, à la responsabilité et au fardeau des soins de toutes les parties de la société », a dit Myriam Francisque,  responsable nationale du commerce inclusif pour les exportateurs noirs et racisés d’EDC. « Nous savons que la communauté noire et racialisée est confrontée à la discrimination systémique, au racisme, au manque de confiance, à l’absence de relations avec les institutions financières, à l’absence de communauté personnelle ». En tenant compte de ces facteurs, il est important que le gouvernement et les organisations créent des programmes et des opportunités pour les femmes entrepreneures. Heureusement, les institutions et sociétés financières sont conscientes que les femmes entrepreneures ont besoin d’un meilleur accès aux connaissances, aux ressources et aux capitaux, et nombre d’entre elles travaillent à la mise en place de programmes inclusifs pour ces entrepreneures.

Panel de discussion avec quatre entrepreneures exceptionnelles

Photos des deux co-animateurs et des quatre panélistes pendant le webinaire. Il s'agit de Susan Namulindwa (Africa Trade Desk), Myriam Francisque (EDC), Emma Todd (MMH Blockchain Group), Evelyne Nyairo (Ellie Bianca), Ingrid Agbato (Coo-Mon Accessoires et Cultures), et Karima-Catherine Goundiam (Red Dot Digital / B2BeeMatch).

La session a mis en vedette :

Les femmes entrepreneures font face à des obstacles au financement et, souvent, elles ne savent pas où aller pour obtenir des informations ou vers qui se tourner. Les panélistes ont raconté leur parcours et leurs sources d’inspiration, d’information et de soutien. Emma Todd a mentionné qu’elle avait entendu parler du Programme d’investissement pour le commerce inclusif d’EDC par une amie qui est aussi une entrepreneure. C’est un programme de jumelage des investissements qui soutient les entreprises exportatrices canadiennes détenues et dirigées par des femmes et des entrepreneurs autochtones et noirs. Il s’agit d’un excellent programme pour ceux qui sont à la recherche du capital dont ils ont besoin pour démarrer ou développer leur entreprise.

Bien que de nombreuses ressources soient disponibles aujourd’hui pour les femmes entrepreneures noires, il reste encore beaucoup à faire pour créer un écosystème entrepreneurial plus inclusif.

« Nous devons confronter ces sociétés », a dit Evelyne Nyairo. « Si vous parlez d’équité, si vous parlez d’inclusion, qu’est-ce que cela signifie pour vous et quels efforts allez-vous faire ? » Mme Nyairo a ajouté en soulignant l’importance de la participation des femmes noires aux conversations qui les concernent et de leur donner un accès égal aux ressources.

Les panélistes ont également donné de bons conseils au cours de la discussion, notamment en ce qui concerne l’importance de créer une bonne communauté et un réseau de soutien. Les femmes entrepreneures doivent se joindre à des organisations associées pertinentes telles que l’Organization of Women in International Trade (OWIT), les chambres de commerce et les associations pertinentes afin d’obtenir un soutien, des conseils et des informations.

Pour les femmes noires, l’entrepreneuriat est une passion et un moyen de répondre aux besoins de leurs communautés. Malgré les défis auxquels elles sont confrontées en raison de problèmes systémiques récurrents, les femmes noires créent des entreprises remarquables et continuent d’inspirer et d’ouvrir la voie à la prochaine génération de leaders. En effet, le rapport sur l’État des lieux de l’entrepreneuriat féminin au Canada (2022) du PCFE indique que les entreprises dirigées par des immigrantes sont presque deux fois plus susceptibles d’exporter, soit 16,6 % contre 10,4 % pour les femmes nées au Canada.

Si vous n’avez pas pu participer à la session en direct, vous pouvez regarder la rediffusion ici.

À propos de l’Africa Trade Desk

L’objectif de l’Africa Trade Desk est de mettre en évidence et d’accroître le commerce bilatéral entre le Canada et les pays africains. Il organise des événements, des conférences et des missions commerciales pour partager les opportunités offertes par les marchés en croissance de l’Afrique.

À propos d’Exportation et développement Canada

Exportation et développement Canada (EDC) est un organisme de crédit à l’exportation qui aide les entreprises canadiennes à croître et à réussir sur les marchés mondiaux. EDC vise également à relever les défis auxquels les femmes et les groupes méritant l’équité sont confrontés en les soutenant et en les aidant à développer leurs entreprises sur le marché canadien et à l’étranger.

Ressources

This site is registered on wpml.org as a development site.